Vente colonies d'abeilles sur cadre Dadant avec reine fécondée

Elles sont toutes sur cire gaufrées neuves 

   
     

Détails de commande

   

 

 

Stage pratique apicole

   

Les barrettes

Elles ne sont pas en mesure de supporter le transport en automobile sur des distances supérieure à plus 4 ou 5 km même avec beaucoup de précaution. Les essaims créés sont lourds de provisions, donc les brèches sont lourdes et par voie de conséquence très fragiles.

Donc pour tout modèle souhaité sur barrettes, il faut installer l'essaim sur cadres pour le transport. Ensuite vous agrandissez sur barrettes et vous éliminez les cadres dès que possible.
Abeilles bâtardes

La vente de ces abeilles est la plus sûre dans la promesse de la variété d'abeilles. C'est ce que dame nature aura engagé.

 - Les reines vierges
 - Les reines fécondées

La production est à la demande, donc vous devez nous contacter avant de passer toute commande de reines pour en connaître la disponibilité.
Pensez à ajouter les frais forfaitaires de port pour les commandes de reines, à la ligne sous les reines dans le bon de commande
 

Accueil

Nos abeilles

Abeilles noires

Élever des abeilles

Modèles de ruches

Vente des colonies

Formulaire de commande

Barrettes

Stage pratique apicole
Formations apicoles


Ruche familiale

Les frelons

Où trouver du matériel

Contact

Néophytes c'est ici dessous 

 1    2    3    4   

L'HOMME tuerait il  les abeilles s'il peut accéder à leurs brèches?. 
Il y a 100 millions d'années que les abeilles "babillent" sur terre.

Deux millions d'œufs seraient pondus durant la vie d'une reine.
      
Tout le monde dit que les reines ne vivent plus que 2/3 ans.  
- qui en sait quelque chose ?. 
- qui a compter les œufs pondus lorsqu'elles vivaient 6/8 ans ?
- qui les a compter aujourd'hui ou nous demandons dix fois plus qu'il y 50 ans aux reines?

C'est fort de café : deux colonies se sont installées hors de portée des hommes à la Farouchie. Elles hivernent actuellement au 02/01/2014 chacune dans leur trou pour le 3 pour une et le 4e hiver consécutif pour la seconde. Je contrôle tous les hivers et printemps que les jours de beau temps elles transportent du pollen. Par voie de conséquence l'apport de pollen certifie qu'elles sont présentes au fond du trou, que ce ne sont pas des pillardes qui vont et viennent.
Faut en déduire que l'homme est nocif aux abeilles s'il a accès au brèches?
Une erreur courante que font plein de gens : elles y sont depuis 10 ans. Mais aucun n'a vérifié s'il n'y a pas chaque année un essaim qui vient remplacer le précédent mort.
     
             

Copyright © 2013 France-Services informations légales Mise à jour le : 24/01/2013