Aides financières dont vous pouvez bénéficier pour financer un ou des stages
Secteur agricole et hors agricoles

Quelle est la surface
butinée par une ruche ?

Stage apiculture

 

Accueil

Nos abeilles

Abeilles noires

Modèles de ruches

Vente des essaims tarifs
et formulaire de commande

Vente des reines

Divers stages pratiques
apicoles et formations dédiées

Aide financière pour les stages

Ruche familiale

Les frelons

Où trouver du matériel

Contact  



Parrainez une ruche [1] [2]

Néophytes c'est ici dessous

 1    2    3    4    5    6 
   

Les agriculteurs, les cotisants solidaires agricole et les salariés du secteur agricoles peuvent faire financer leurs formations par Vivéa.fr qui est leur organisme collecteur de formation professionnelle.

Les salariés ont la possibilité de faire financer des formations apicoles dans le cadre des crédit individuel de formation  auxquels ils cotisent. Peu importe l'activité des salariés, ces derniers utilisent leurs crédits individuel de formation selon leurs désirs ou choix de carrière. 

A titre d'information succincte, voici une copie partielle d'écran d'Uniformation.fr ci dessous


Tous les détails
, cliquez sur l'image

Une aide financière  est prévue pour ceux qui n'ont pas de crédits de formations 
   professionnelle : nous consulter.  

 

Philippe Lecompte lors d'une  conférence au CNAM (Paris) le 11 janvier 2013 a clairement dit que le gaucho n'était pas directement responsable de la mortalité des abeilles, ajoutant qu'il a été retiré selon  le principe de précaution, mais aucune preuve n'a été établie. La conférence en vidéo dont le sujet était : 
 [
 Comprendre la crise apicole ].

La mortalité des abeilles devient massive dés lors que par manque d'observation, une limite base en nombre d'abeilles n'est pas immédiatement prise en compte par l'apiculteur. 91%  d'entre eux (de 1 à 30 ruches) ne savent que faire pour maintenir le nombre de leurs ruches d'une année sur l'autre. Les 9% restants, eux ils savent, c'est leur travail de chaque jour, c'est avec les abeilles qu'ils nourrissent leur famille.

Les frelons à pattes jaunes tout comme la teigne n'ont jamais détruit une colonie saine. Connaître la biologie de l'abeille permet de ne pas faire cette erreur qui consiste à dire que le frelon à détruit "x" ruches.

L'abeille ne disparaîtra que quand l'homme ne s'occupera plus assez bien d'elle : c'est déjà le cas.

Copyright © 2014 France-Services informations légales, crée le : 04/09/2015 Mise à jour le : 15/12/2015