Créer une variété de châtaigne nouvelle

Quelle est la surface
butinée par une ruche ?

 

 



Les châtaigniers




Portes greffes Marsol

Châtaignes en liberté

Projet d'une plantation

Conservation des châtaignes

Génération châtaignes

Créez votre variété

Maladie de l'encre

Maladie des chancres

Dégâts du gibier





Le Cynips du châtaignier

Contrôle présence
des Torymus


Élevage des Torymus







Nos abeilles

Des essaims éducatifs à 60 €


Pollinisation contrôlée par castration de l'arbre femelle


La variété Marigoule à été créée en pollinisation ouverte., C'est à dire que l'arbre femelle était issu d'une châtaigne ou d'une marcotte de C. crenata. Les arbres pollinisateurs autour étaient des C.sativa et des C.crenata. L'origine du plant de C.crenata ne semble pas connu.
 
Ce châtaignier C.crenata a été castré à la station expérimentale de l'INRA à la Migoule à Ussac en Corrèze. La pollinisation à été laissée libre, donc le "père" n'est pas connu. Cela à donné la variété Marigoule.
(source INRA)

 - longistaminées (pollen mâle)
 - fleurs mâles ; les étamines sont très longues.

Sur l'arbre femelle à féconder, il faut enlever toutes les étamines qui peuvent produire du pollen (fleurs mâles). Au bon moment, il faudra mettre en présence du pollen mâle de la variété choisie pour féconder le plant femelle. Il est possible d'avoir en réserve du pollen séché.

Méthode de procéder :
(1) Il faut prévoir d'isoler le plant (ou une partie de branches) femelle de toutes intrusions de pollen porté par le vent ou les hyménoptères. Cynips et Torymus sont microscopique et pourraient transporter du pollen.  Il faudra castrer l'arbre femelle pour éliminer ses fleurs mâles.
(2) Choisir le moment pour apporter le pollen lorsque les carpelles de l'arbre casté sont fécondables
(3) Réinstaller après la fécondation la protection du plant femelle afin d'éviter toutes intrusions de pollen porté par le vent ou les hyménoptères.
(4) Quand les bogues auront commencé à grossir, la protection pourra être enlevée
(5) Pour ceux qui sont adroits comme des singes, il est possible de prévoir de rassembler les deux arbres. Le plant femelle est à castrée, le mâle sera entier. Toutes les fleurs qui seront fécondées sur l'arbre castré auront des châtaignes qui seront des clones : la nouvelle variété. 
(6) Ces châtaignes semées seront la variété que vous aurez créé. Trouvez lui une appellation  moderne qui suscite engouement.
Vous aurez ainsi créer une nouvelle variété . . . . et peut être deviendrez vous extrêmement riche en la commercialisant.

Lancez vous, vous ne pouvez que réussir à faire une variété nouvelle, bon courage. 

Conservation des châtaignes :
 - pour d'éventuels semis c'est bien de les laisser dans l'herbe sur sol humide en permanence. Ainsi, celles qui sont de mauvaises qualités vont devenir noires. Restera celles qui vont germer. Courant décembre les premières vont germer. La souris sylvestre est le plus grand ravageur des châtaignes, que ce soit dans les forêts ou dans les semis.
Néanmoins pour semer des châtaignes sans les greffer, il faut maîtriser parfaitement la
fécondation contrôlée.

 - Pour manger des châtaignes grillées toute l'année, il faut les mettre au congélateur au plus tard 24 heures après leur chute au sol. Idéalement en poche plastique sous vide, elles conservent un meilleur goût. Les mettre au four préchauffé sans décongeler les châtaignes.


Quelques exemples
C.crenata/C.sativa Maridone
C.crenata/C.sativa Bournette
C.crenata/C.sativa Maraval
C.crenata/C.sativa Marsol
C.crenata/C.sativa Précoce Migoule
C.crenata/C.sativa Marigoule
B.Rouge/C.crenata Bouche de Bétizac
Question : 
Pourquoi C.crenata/C.sativa ont donné autant de variante ?. Fort possible que les C.crenata et les C.sativa avaient des génétiques très différentes. En effet les C.sativa de la la Corrèze et ceux de l'Ardèche n'avaient pas la même diversité. De même pour C.crenata. (sauf clone)
Un exemple  

Castrer un C.crenata et mettez lui à coté un C.sativa qui a à peu près la même précocité. Une petite serre autour, c'est fini. Vous pouvez aussi faire le contraire, castrer le C.sativa à féconder par C.crenata. Et ce à l'infini.

Vous cherchez un porte greffe résistant à l'encre, allez le chercher sous un châtaigniers multi-centenaire, dans sa partie enterrée : 
ne cherchez pas plus loin.


Vous cherchez une variété de châtaigne résistante aux chancres, allez la chercher sur la partie aérienne d'un  multi-centenaire dont vous aimé les châtaignes : ne cherchez pas plus loin.

Un châtaignier multi-centenaire [C.sativa mc] est un châtaignier qui a généralement un porte greffe différent de sa partie aérienne. 
Donc nous avons une diversité de C.sativa mc en partie enterrée, et un autre C.sativa mc en partie aérienne. 

Nous avons des portes greffes C.sativa mc et C.sativa mcg avec les anciens châtaigniers qui ont traversé plusieurs siècles pour nourrir hommes et animaux.
   
 

Les fruits ne disparaîtront que quand l'homme ne s'occupera plus assez bien d'eux : c'est déjà le cas.

Copyright 2017 -  Christian Ceyral informations légales, crée le : 14/05/2017 Mise à jour le : 06/02/2020

 ©